AdBlue

Qu’est-ce que l’AdBlue et pourquoi les voitures diesel en ont-elles besoin ?

Si vous conduisez un véhicule diesel, vous avez peut-être entendu parler d’AdBlue, mais vous ne connaissez peut-être pas son objectif. Faut-il utiliser de l’AdBlue et est-ce obligatoire ? Ce sont des questions importantes à poser avant de conduire.

Dans ce guide, nous couvrons les bases de l’AdBlue. Nous examinons comment il fonctionne, de quoi il est fabriqué et quelles voitures en ont besoin.

AdBlue

Qu’est-ce que l’AdBlue ?

AdBlue est le nom de marque d’un fluide d’échappement diesel appartenant à l’Association allemande de l’industrie automobile. Ce n’est pas un additif pour carburant, mais il est destiné à être utilisé avec les véhicules diesel plus récents dotés d’un système de traitement des gaz d’échappement à réduction catalytique sélective (SCR).

L’AdBlue est versé dans un réservoir autonome à proximité du réservoir de diesel. C’est un fluide d’échappement non toxique pour traiter le moteur et réduire les émissions.

 

Comment fonctionne l’AdBlue ?

Avec un moteur diesel typique, l’oxygène et l’azote réagissent aux températures plus élevées pour créer de l’oxyde d’azote. C’est un sous-produit naturel de la combustion du carburant. Les véhicules diesel modernes sont construits avec un système de traitement des gaz d’échappement à réduction catalytique sélective (SCR). Ce système de contrôle des émissions est conçu pour réduire les émissions d’oxydes d’azote pour un environnement plus propre.

Lorsque l’AdBlue est introduit dans le système d’échappement, il devient chaud. La température plus élevée crée une réaction avec les gaz d’échappement qui dégrade les oxydes de monoazote nocifs. Au cours de ce processus, les gaz sont transformés en eau (H2O) et en azote (N3), tous deux inoffensifs pour l’homme et l’environnement. Au total, il filtre plus de 90 % des émissions nocives.

Grâce à l’AdBlue, les véhicules diesel respectent désormais les limites d’émissions fixées par les normes européennes, connues sous le nom d’Euro 6. Il s’agit d’une norme pour tous les véhicules neufs vendus aux États-Unis et dans l’Union européenne.

 

De quoi est composé l’AdBlue ?

AdBlue est une marque de fluide d’échappement diesel. Ce n’est pas le seul sur le marché, mais c’est une option populaire. AdBlue contient un mélange d’eau déminéralisée et d’urée. La quantité d’urée dans le liquide est de 32,5 %, tandis que les 67,5 % restants sont de l’eau déminéralisée.

L’eau déminéralisée est le solvant nécessaire pour transformer l’urée solide, qui est des cristaux incolores, en une solution liquide. Tous les véhicules diesel équipés de cette technologie d’échappement contiennent un capteur de concentration d’urée. Pour cette raison, vous ne devez jamais tenter de diluer l’AdBlue ou d’y verser un liquide incompatible. De plus, même si de l’urée est présente dans l’urine, ce liquide ne doit jamais non plus être utilisé.

L’AdBlue est un liquide inodore et non toxique. Cependant, cela va quand même créer des dégâts une fois renversé. Il peut également corroder certains métaux, vous devez donc le stocker et le transporter avec précaution. Si de l’AdBlue entre en contact avec votre peau ou vos vêtements, vous devez les nettoyer immédiatement.

 

Quelles voitures ont besoin d’AdBlue ?

Tous les véhicules diesel construits après 2015 et développant plus de 74 chevaux sont équipés de la technologie SCR en Europe. Ceux-ci sont nécessaires pour utiliser du liquide d’échappement diesel, tel que l’AdBlue.

Si vous n’utilisez pas de liquide d’échappement diesel dans ces véhicules, le moteur ne démarrera généralement pas. Si tel est le cas, il passera en mode boiteux, un processus à faible consommation qui permet de rentrer chez soi en voiture.

Pour cette raison, vous devez surveiller le niveau d’AdBlue et le remplir lorsqu’il devient bas. Les voitures ont un voyant d’avertissement sur le tableau de bord pour vous avertir avant que le liquide ne s’épuise.

 

L’AdBlue affecte-t-il la consommation de carburant ?

L’AdBlue et les autres fluides d’échappement diesel ne sont utilisés que pour réduire les émissions provenant du moteur diesel. Ces fluides et la technologie SCR n’ont rien à voir avec la consommation de carburant et n’affectent pas non plus les performances du moteur diesel. Pour améliorer la consommation de carburant diesel, tenez compte de ces conseils.

  • Coupez le moteur lorsque vous ne conduisez pas. Le ralenti gaspille beaucoup de carburant inutile.
  • Ne faites pas tourner le moteur. Essayez de maintenir une accélération lente et régulière.
  • Restez à un rythme de croisière. Évitez d’accélérer et de ralentir excessivement.
  • Maintenez une bonne distance de suivi. Anticipez ce qui s’en vient afin d’éviter de freiner et d’accélérer.
  • Réduisez votre charge. Si vous avez dans votre véhicule des objets dont vous n’avez pas besoin, sortez-les. Un poids supplémentaire nécessite plus de carburant.
  • Gardez les pneus correctement gonflés. Des pneus sous-gonflés ou surgonflés ont un effet profond sur l’économie de carburant et la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *