Comment tester le voyant airbag pour s’assurer de son bon fonctionnement ?

L’airbag conducteur et l’airbag passager avant sont des équipements qui sauvent littéralement des vies en cas d’accident. Selon les statistiques, les airbags réduisent de 45% le risque de blessures mortelles en cas de collision frontale. Il est donc primordial de s’assurer du bon fonctionnement de ces dispositifs de sécurité active.

Le moyen le plus simple pour vérifier votre système d’airbags est de contrôler régulièrement le fameux voyant « AIRBAG » sur le tableau de bord. Voici toutes les étapes pour réaliser un test complet de ce témoin.

Comment tester le voyant airbag pour s’assurer de son bon fonctionnement ?插图
Red airbag light on car dashboard. 3D rendered illustration.

Repérer le voyant dédié aux airbags

Commencez par bien repérer le voyant dédié spécifiquement aux airbags. Celui-ci est composé du mot « AIRBAG » ou d’un pictogramme représentant un airbag gonflé.

Sur la plupart des tableaux de bord, le voyant airbag se trouve dans le combiné d’instruments, intégré au compte-tours, sous forme de pictogramme jaune ou orange.

Il existe parfois un voyant séparé pour l’airbag passager, ainsi qu’un témoin de désactivation manuelle de l’airbag passager sur les sièges équipés de cette fonction.

Vérifier la lisibilité du voyant

Une fois le bon voyant airbag repéré, vérifiez que celui-ci est parfaitement visible et que l’écran n’est pas cassé ou obstrué. Nettoyez si besoin la zone du combiné d’instruments pour retirer tout dépôt ou saleté qui nuirait à la visibilité.

Si le voyant est défectueux (LED grillée), faites-le impérativement remplacer par un professionnel. Un voyant illisible ne pourra pas vous informer correctement en cas de problème sur le système d’airbags.

Vérifier l’activation au démarrage

L’étape suivante est de vérifier que le voyant s’allume bien de manière très brève au démarrage du moteur. Cette activation fugace permet de vérifier la fonctionnalité de l’ampoule ou de la diode électroluminescente.

Si le voyant reste éteint, le problème peut provenir d’un fusible grillé, d’un problème de masse ou d’une défaillance du module de contrôle. Faites contrôler le circuit électrique par un garagiste.

S’assurer de l’extinction du voyant après le test

Une fois le check-up terminé, le voyant airbag doit impérativement s’éteindre.

Diagnostiquer un voyant resté allumé

Si le témoin reste allumé de manière fixe, c’est l’indication d’un problème au niveau du système d’airbags. Les causes possibles sont :

Un défaut au niveau des airbags eux-mêmes (déchirure, gonfleur hors service)

Un problème au niveau des prétensionneurs de ceinture

Un capteur de choc HS

Une défaillance du boîtier électronique

Un problème de câblage (faux contact, court-circuit)

Bref, cela nécessite un diagnostic complet par un professionnel équipé d’un appareil de contrôle électronique. Il est fortement déconseillé de prendre la route avec un voyant airbag allumé, pour des raisons évidentes de sécurité.

Agir vite en cas d’allumage en roulant

Si le voyant s’allume pendant que vous conduisez, ne paniquez pas, mais réagissez :

Garez-vous dès que possible en lieu sûr

Coupez le contact, attendez quelques secondes et redémarrez

Si le voyant s’éteint, tout va bien. Faites néanmoins vérifier le système par précaution. S’il s’allume à nouveau, faites immédiatement diagnostiquer la panne par un garagiste. Conduire avec un airbag potentiellement défaillant met les passagers en danger.

Entretenir le système pour prévenir les pannes

En complément du contrôle visuel régulier, quelques bonnes pratiques permettent de maintenir le système d’airbag en parfait état :

Évitez de poser des objets lourds sur le moyeu du volant et le tableau de bord, qui pourraient endommager les composants lors du déploiement

Ne tentez jamais de modifier vous-même le système d’airbags, sous peine de désactivation et d’amende

Après un choc, aussi léger soit-il, faites vérifier par précaution le bon fonctionnement de l’ensemble du système

Suivez scrupuleusement le programme d’entretien constructeur, qui inclut le remplacement obligatoire du système au bout de 10 ans

En suivant ces recommandations, vous minimiserez les risques de panne et roulerez en toute sérénité.

En conclusion

Tester régulièrement le voyant airbag est le meilleur moyen de s’assurer du bon fonctionnement de ce dispositif qui sauve des vies. Au moindre doute, n’hésitez pas à faire contrôler le système par un professionnel. Votre sécurité et celle de vos passagers méritent que vous accordiez quelques minutes à ce contrôle visuel rapide, à chaque démarrage du véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *