Les effets du mélange essence ordinaire et super sur les performances du moteur

Le choix du carburant pour son véhicule est une question que de nombreux automobilistes se posent. Notamment, qu’arrive-t-il si l’on mélange essence ordinaire et super ? Quel peut être l’impact d’un tel mélange sur les performances et la longévité du moteur ? Dans cet article complet, nous allons examiner en profondeur les différents aspects à connaître à ce sujet.

Comprendre ce que représente l’indice d’octane d’une essence

Tout d’abord, il est primordial de bien appréhender la signification de l’indice d’octane lorsque l’on parle de carburant. Celui-ci est une mesure permettant d’évaluer la résistance du carburant à l’auto-inflammation, c’est-à-dire son inclination à s’enflammer de manière spontanée dans le moteur plutôt que par l’étincelle de la bougie.

Plus précisément, un indice d’octane élevé diminue les risques de détonations dans la chambre de combustion. Il s’agit du phénomène où le mélange air-essence s’enflamme de manière anarchique suite aux températures et pressions élevées dans le moteur. Outre la perte de puissance occasionnée, ce phénomène peut endommager certains composants à la longue.


Voir Aussi : Dirt Car USA

Conséquences d’un mélange de carburants dans le réservoir

Lorsque l’on introduit par mégarde un mélange d’essence ordinaire et super dans son véhicule, l’indice d’octane global du carburant présent dans le réservoir s’en trouve diminué. Cette dilution fait logiquement baisser la qualité moyenne de l’essence disponible pour alimenter le moteur.

Néanmoins, toutes les motorisations ne réagissent pas de la même façon face à ce type de situation. Examinons plus en détails les différents cas de figure.

Les effets du mélange essence ordinaire et super sur les performances du moteur插图

Faibles répercussions sur les moteurs récents

Sur les véhicules modernes, équipés d’une injection électronique et de divers capteurs, le passage temporaire à un carburant d’indice inférieur ne causera pas de dommage particulier. En effet, ces motorisations savent s’adapter en ajustant automatiquement le calage de l’allumage en fonction du carburant détecté.

Les détonations anarchiques étant ainsi évitées, vous ne constaterez au pire qu’une très légère baisse de régime moteur ou encore une petite perte de vivacité à l’accélération après un plein d’une essence de moindre qualité. Mais ce type d’effet restera quasi-imperceptible en conduite normale avec un mélange accidentel. Il n’y a donc pas matière à s’inquiéter outre mesure dans ces conditions.

Risques plus importants sur les véhicules anciens

C’est sur les véhicules dépourvus de régulation électronique que les ennuis peuvent davantage survenir. Sur ce type de motorisations, le calage de l’avance à l’allumage étant réglé mécaniquement en fonction d’un indice d’octane standard, l’arrivée d’un carburant avec un indice inférieur dérègle le fonctionnement optimisé prévu initialement.

Dès lors, le taux de détonations irrégulières a tendance à augmenter, ce qui peut endommager à la longue certains organes du moteur tels que les soupapes d’admission et d’échappement ou même les segments de piston. On observe également fréquemment une légère surchauffe du moteur liée à une combustion incomplète du mélange dans les cylindres.

Bien qu’un seul plein accidentel d’une essence non adaptée ne suffise généralement pas à provoquer de casse mécanique, la répétition de ces erreurs de carburant accélère l’usure et la baisse des performances du bloc moteur.

Quelques conseils pratiques pour préserver son moteur

En guise de conclusion, retenez qu’afin de préserver au mieux la longévité et les performances de votre véhicule, le plus sage est de toujours utiliser le carburant préconisé par le constructeur.

De plus, il est recommandé de ne pas passer brutalement d’une essence à une autre, attendez que votre réservoir soit bien entamé, idéalement proche du vide, avant d’introduire un carburant avec un indice différent. Ce petit réflexe évitera tout risque de mélange.

Conclusion

En respectant ces quelques règles, vous minimiserez aisément les soucis liés à d’éventuelles erreurs ou confusions lors de vos pleins. N’hésitez pas à faire appel à nos experts si vous avez la moindre question sur le choix du carburant pour votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *